Pas de photo !...ou sinon faites que je ne sente rien laurentnicourt.fr
         
Pas de photo !...ou sinon faites que je ne sente rien
Il y a des photos volées, des photos permises et puis entre les deux, il y a celles qui sont tout juste consenties. Celles-ci m'intéressent, quand au déclic répond l'interrogation, la suspicion puis au final l'approbation...ou non. Parfois trop flatté pour se rebeller, souvent trop surpris pour s'opposer, le sujet se laisse figer; et moi je prends le risque qu'il ne s'en trouve pas trop offusqué.
Top