Millennium Park. A ticket to love - Laurent Nicourt
Millennium Park. A ticket to love
Dix roupies c’est le prix du ticket d’entrée au Millennium Park de Calcutta.
Au cœur de la ville, entre rivière et voie ferrée, c est un petit parc, aux pelouses un peu râpées et aux attractions bringuebalantes. Mais peu importe, on ne vient pas s’y amuser, on vient s’y cacher pour s' aimer.
Là, à l abri des regards, bravant les conventions qui condannent toutes manifestions du sentiment amoureux dans l’espace public et encore plus toute relation sentimentale hors mariage, la jeunesse vient flirter.
Cachés dans les buissons, toujours dos aux promeneurs ou dissimulés derrière un parapluie, les jeunes couples s’aiment.
Une main serrée, un visage dans le creux d’une épaule, un baiser pour les plus hardis, quelques gestes à première vue anodins mais ô combien transgressifs, et ce même dans la deuxième ville du pays.
Ainsi le temps d’une heure ou d’un après-midi, les traditions les plus séculaires laissent place au romantisme de Bollywood.
Charmant, s'il ne planait pas la menace glaçante du déshonneur.
Top